19 août 2011

Vendredi 19 août 2011 - 21h35

Je suis en train de préparer le changement. Non, pas de grand bouleversements dans ma vie (hélas ?) mais juste une petite nouveauté. Je suis en train de planifier le déplacement de mon blog vers une autre plate-forme, un autre hébergeur. A quoi bon ? serez vous tentés de me dire ! Pourquoi pas ? serais-je tenté de vous répondre... Il me semble que parfois je m'endors ici, ou plutôt que je ne m'y amuse plus. Fonctionnalités toutes testées, modèle usé, apparence trop routinière. Ça n'est pas très moderne non plus ici il faut bien le... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 21:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 août 2011

Mardi 16 août 2011 - 12h35, 21h05

Peut être certains d'entre vous pensent-ils que, la semaine dernière, je suis parti en vacances ? Que je me suis octroyé une pause ou quelque chose d'approchant ? Il n'en est rien. Je n'étais ni en congés ni en panne d'inspiration. Je n'avais tout simplement plus le temps. Ecrire, me direz vous, quand on a des idées, ce n'est pas ce qu'il y a de plus long ? Aussi vous répondrais-je qu'à moins d'avoir une sorte de don, écrire est ce qu'il y a de plus compliqué à mon sens. Parce que le mot est sans doute possible le... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 12:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2011

Vendredi 05 août 2011 - 07h22 et 15h44

Un jour obscur, un consultant non moins obscur, conseil en entreprise, lors d'une "formation en management", m'avait expliqué que toutes nos peurs étaient systématiquement liées à une perte. En gros, l'idée, m'avait-il dit, c'est que la peur naît de la crainte de perdre quelque chose. Perdre la vie en premier lieu. Perdre l'amour, l'affection, la confiance, la foi (des autres ou de soi). Et bien sûr perdre son travail, son statut social, sa maison, sa voiture, ses biens, etc. Le sens de cette idée est à mon avis davantage révélé... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 07:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
02 août 2011

Mardi 02 août 2011 - 04h20

Je ne voulais pas écrire n'importe quoi. Alors je n'ai rien écrit hier, bien que mon sujet avait depuis déjà plusieurs jours pris forme dans ma tête. J'ai réfléchi et j'ai dormi. Et puis dans la nuit je me suis réveillé et j'ai rassemblé toutes mes idées pour essayer d'en faire un billet. Malheureusement, je sais d'ores et déjà que je vais écrire .. n'importe quoi. C'est comme ça. Je n'ai pas la connaissance, la sensibilité et / ou l'intelligence suffisante. Je n'ai même pas les mots qu'il faut. Seule maigre consolation à ma... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 05:42 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2011

Jeudi 28 juillet 2011 - 13h39

Depuis qu'il y a eu cette tuerie en Norvège - dont je n'arrive pas à imaginer le déroulement tant il me paraît inimaginable de pouvoir abattre plus de cinquante personnes avant d'être maîtrisé -, il y a une question qui me trotte dans la tête et dont je n'arrive pas à me défaire. Dés la connaissance de ce drame elle a fait irruption dans mes pensées et elle est revenue régulièrement, l'air de rien. Une question lourde et lancinante en somme. Cette question n'est pas de savoir comment ou pourquoi on peut en arriver à tuer d'autres... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 14:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2011

Vendredi 22 juillet 2011 - 13h01

  "Prendre de l'âge". Que voilà une expression intéressante, je trouve. D'abord parce qu'on ne prend rien. L'âge (le temps, les années,etc.) ça ne se prend pas, ça se reçoit. Peut être que si nous avions le choix, certains d'entre nous préféreraient rendre de l'âge plutôt que d'en prendre.  Prendre de l'âge, ça commence pareil que prendre le large. D'ailleurs, ça se ressemble drôlement quand on le dit vite. C'est peut être la même idée qui est à l'origine de ces expressions distinctes. Peut être que prendre de l'âge,... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 13:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2011

Mercredi 20 juillet 2011 - 21h01

Alors que le temps continue à filer à toute vitesse, j'ai l'impression que ma vie tourne quant à elle au ralenti. C'est assez paradoxal comme sentiment. D'un côté il y a le boulot qui me noie littéralement sous des tonnes de tâches toutes plus rébarbatives les unes que les autres. Il y a mes activités plus ou moins utiles et plus ou moins chronophages comme le sport ou mon apprentissage de l'anglais. Il y a aussi la lecture qui grignote chaque interstice de temps libre. En fait, j'ai peu de temps consacré à... ne rien faire.... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 21:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2011

Dimanche 17 juillet 2011 - 11h06

Il n'y a pas à dire, mais un dimanche frais et pluvieux en plein coeur de juillet, ça donne le bourdon. Aujourd'hui, je ne sais même pas s'il fait plus de 15° et il pleut tellement que le ciel et le paysage se confondent en une masse grise uniforme, basse, qui paraît vouloir nous envelopper tout entiers. Ajoutez à cela une invitation à déjeuner acceptée un peu à contre-coeur et une fatigue - physique - qui a du mal à s'estomper et vous obtenez un dimanche en demi-teinte. Pour autant, je ne me sens pas spécialement abattu. Ni même... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 11:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2011

Jeudi 14 juillet 2011 - 16h31

Hier soir j'ai revu un de mes ex. Je l'appelle "Ex" par dépit. J'ai eu effectivement une aventure sentimentalo-sexuelle avec lui mais elle n'a pas duré suffisamment longtemps pour être significative. Enfin, toujours est-il qu'à l'époque - il y a un an précisément - j'avais plutôt accroché avec lui. D'ailleurs j'en avais parlé ici. Bon, ok, je n'étais pas effondré quand nous avions rompu, mais j'avais eu comme un sentiment d'amertume. De son côté il n'avait pas cessé de m'envoyer un sms de temps en temps. Et puis il y a quelques jours... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 17:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
13 juillet 2011

Mercredi 13 juillet 2011 - 0h28

Tout à l'heure, alors que je venais de m'endormir - sans difficulté aucune car j'ai, c'est vrai, cette chance de pouvoir m'endormir très facilement, en général -, j'ai subitement été réveillé par un orage. C'était un orage "tout fou". Il y avait un éclair chaque seconde pratiquement. On aurait pu croire à un stroboscope de boîte de nuit version "grandeur Nature". Le ciel n'était pas zébré, il était simplement éclairé en permanence par des boules ou plutôt des nappes de lumière blanchâtre tirant sur le gris. Ce qui m'a... [Lire la suite]
Posté par ek91 à 00:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :